Historique

Historique

 

En septembre 2017, de grosses modifications sont en cours :

changements dans le Conseil d'Administration, les statuts,

l'aseemblée générale, le siège social...

 

En 2015, notre structure a soufflé ses 25 bougies.

 

« Cellule »

... C'est petit, c'est bien rempli

« Intervention »

... Parce que les initiateurs s'inquiétaient des manques de connaissance

« Lecture »

... Lire favorise la vie sociale et ouvre de nouveaux horizons

« Ecriture »

... Pour faciliter les relations avec les autres

« Social »

... Une attention toute particulière est portée à ceux qui sollicitent de l'aide

 

Le 20 février 1990, l'AG déterminait le cadre général :

- rendre les jeunes bons lecteurs

- améliorer les relations avec l'écrit

- armer les jeunes socio-culturellement face à la société d'aujourd'hui

 

La Fondation Reine Paola décerne à Ciles le deuxième prix pour l'Enseignement en 2007-2008.

L'idée initiale germe dans l'esprit de Monique, convaincue de l'importance de l'écrit, moyen idéal pour communiquer, comprendre et se faire comprendre de l'autre et consciente de l'existence du grave problème de l'échec scolaire, elle décide de faire de sa retraite une retraite intelligente. Dès 1989, elle envisage la création d'un centre de quartier polyvalent d'échanges de services centré sur les enfants et la lutte contre l'échec scolaire, et suit une formation à la création et à la gestion d'une asbl. Elle soumet ce projet à la réflexion d'amis, qui s'y associent.

 

L'asbl C.I.L.E.S., Cellule d'Intervention Lecture-Ecriture-Social est créée en 1990 par un noyau de 6 personnes selon le cadre général suivant :

 

Finalité : Lutter contre l'exclusion sociale

 

Objectifs : Rendre les jeunes bons lecteurs, améliorer les relations des jeunes avec l'écrit et les armer socio-culturellement face à la société d'aujourd'hui

 

But à long terme : établir un barrage à l'échec scolaire

 

Les premières activités programmées sont l'établissement d'une bibliothèque de quartier, d'un centre de documentation scolaire, d'une cellule de soutien à la lecture et à l'écriture et d'un centre d'entraînement à la lecture rapide.

 

Dès 1991, des séances de soutien scolaire individualisées et des journées de créativité et d'expression sont organisées.

 

En 1992, c'est la ludothèque qui voit le jour, et en 1994, le Tournoi de Puzzle du Hainaut.

 

Au fil des ans, différents types d'activités sont menés par l'asbl : Eté-Jeunes, Halte-Garderie, Formation "Frappe à 10 doigts", CyberCiles, Ado-Party, Fête à la Campagne, Ateliers Patchwork, Centre de vacances, Espace-Jeu, Matinées sportives, Ateliers Découverte, Ateliers Ludiques, Journées de Loisirs Dynamiques, Ateliers d'aide à la Recherche d'Emploi, …

 

Certains de ces projets sont toujours d'actualité, d'autres ont étés abandonnés suite à l'évolution du public et des mœurs de la société.